Bonnes pratiques

Comment tracker sa campagne emailing avec Google Analytics

Par décembre 3, 2014 Aucun commentaire

Mesurer les statistiques de vos campagnes est une étape importante pour améliorer sa stratégie d’email marketing. Si les solutions d’emailing vous permettent de mesurer le taux d’ouverture ou le taux de clic, elles ne vous permettent pas de savoir si vos destinataires ont effectué un achat après avoir cliqué sur un lien. Nous allons voir comment mesurer efficacement les performances de vos newsletters grâce à Google Analytics.

Tracker les statistiques « post-clic » pour mesurer la rentabilité de votre emailing

Statistiques « pré-clic » VS « post-clic »

Lorsque vous envoyez une campagne grâce à une plateforme d’emailing vous obtenez ce que l’on appelle des statistiques « pré-clic ». Ces-dernières correspondent au taux d’ouverture de votre email, au taux de clic sur vos liens, au taux de désabonnement, etc. Elles vous permettent de mesurer l’intérêt de vos abonnés quant à votre campagne.

Les statistiques « post-clic » vont plus loin puisqu’elles vous permettent de comprendre le comportement des visiteurs venant de vos campagnes d’emailing et in fine de calculer la rentabilité de vos campagnes. Ces statistiques vous permettent de répondre aux questions telles que « sur les 300 clics, combien de visiteurs se sont inscrits ? » ou « combien ont acheté un article ? ».

Les statistiques « post-clic » de Google Analytics
Google Analytics est un des outils vous permettant d’analyser le trafic sur votre site et d’identifier les sources d’acquisition de vos visiteurs. Il y a plusieurs types de sources dans les rapports Google Analytics notamment:
  • « Organic » correspond aux personnes renvoyées vers votre site par des résultats de moteur de recherche non payants
  • « Referral » regroupe les visiteurs renvoyés par des liens se trouvant sur d’autres sites
  • « Direct » correspond aux personnes qui ont saisi l’URL de votre site directement dans leur navigateur, accédé à votre site à partir de leurs favoris ou cliqué sur des liens non marqués figurant dans des emails.
Comme Google Analytics reste aujourd’hui incapable d’identifier automatiquement le trafic provenant des emails, nous allons vous expliquer comment faire pour facilement analyser la répercussion de vos campagnes d’emailing et avoir un rapport détaillé de vos sources d’acquisition et de l’impact de vos emailing sur votre chiffre d’affaires comme ci-dessous.
tracking ecommerce analytics email

Comment activer le tracking automatique sur votre solution d’emailing ?

Renseignez vous sur les fonctionnalités du logiciel d’emailing que vous utilisez car certaines proposent l’ajout automatique de tags que vous pouvez ensuite retrouver sur Google Analytics. Pour activer cette fonction, il vous suffit de cocher la petite case correspondante au moment de la création de votre campagne.

Nous vous encourageons à utiliser ces solutions d’emailing car elles sont très simples d’utilisation et vous feront gagner un temps fou. De nombreuses plateformes offrent cette fonctionnalité, libre à vous de choisir celle que vous préférez bien sûr, nous vous en présentons trois ci-dessous.

  • Campaign Monitor:

tracker email google analytics

  • Mailchimp:

campagne google analytics

  • SimpleMail:

tracking emailing

Et voilà, maintenant que vous savez comment activer le système de tracking Google Analytics sur votre plateforme d’emailing, vous allez pouvoir suivre facilement les performances de vos campagnes ! Votre solution d’emailing n’a pas cette fonctionnalité ? Pas de panique, nous allons vous expliquer dans la deuxième partie comment mettre en place manuellement ce système de tracking.

Aller plus loin : paramétrer manuellement le tracking sur Google Analytics

Comment créer une URL personnalisée ?

Pour avoir un rapport détaillé de vos sources d’acquisition et identifier automatiquement les visiteurs issus de vos campagnes d’emailing, il convient de bien paramétrer chaque lien. Si vous ne le faites pas, il vous sera impossible de savoir si votre campagne a généré des ventes ou une augmentation de chiffre d’affaires.

Pour cela, il vous suffit de créer une URL unique – ou lien personnalisé  – pour chacune de vos campagnes d’emailing en y ajoutant des paramètres spécifiques. Google Analytics s’occupera ensuite de tracker les liens de vos emails et de vous fournir de précieuses statistiques.

A quoi servent les paramètres UTM ?

On parle de lien personnalisé quand une URL est suivi d’un point d’interrogation et de ce que l’on appelle des paramètres UTM. Ces derniers donnent une information supplémentaire qui peut être lue par certains programmes. Pour la petite histoire, UTM signifie Urchin Tracking Module car Urchin était le nom de la société ayant développé ce système. Urchin devient Google Analytics après son rachat par Google en 2005.

Les paramètres UTM servent à identifier les canaux d’acquisition des internautes de manière générale mais dans cet article nous allons nous concentrer sur le cas précis des newsletters. Chaque paramètre a une fonction bien précise:

  • utm_source : permet d’identifier le site ou l’annonceur à l’origine du trafic vers votre site. Exemple: si vous voulez tracker les liens d’un emailing, indiquez « utm_source=newsletter ». Si, comme idBus, vous avez plusieurs mailing listes, vous pouvez également utiliser ce paramètre pour identifier celle utilisée.

google analytics newsletter emailing

  • utm_medium : permet d’identifier le canal utilisé. Exemple: dans le cas d’une newsletter envoyée par email, « utm_medium=email » et dans le cas précis de Mention qui relaie son article de blog sur les réseaux sociaux.

tracker email google analytics

  • utm_campaign : permet d’identifier le nom de la campagne. Exemple: si vous envoyez une newsletter par semaine, vous pouvez les distinguer par date d’envoi « utm_campaign=newsletter_05Dec14 ». S’il s’agit d’une campagne ponctuelle, faîtes comme le site de e-commerce Birchbox dans son emailing de Noël et précisez le nom de la campagne.

tracking e-commerce

  • utm_content : permet de différencier des liens provenant d’un même emailing qui redirigent vers un même contenu. Exemple: « utm_content=logo » ou « utm_content=bouton ».
Utiliser l’outil de création d’URL de Google

Si votre solution d’emailing ne vous permet pas d’analyser automatiquement vos campagnes, utilisez l’outil de création d’URL de Google pour ajouter des paramètres et personnaliser vos URL.

Veillez à bien être cohérent lorsque vous nommez vos paramètres car si vous identifiez la source comme « Nom_Entreprise » dans une première campagne puis « nom-entreprise » et « Nom+Entreprise » dans vos campagnes suivantes, Google Analytics les identifiera comme trois sources différentes alors qu’il s’agit en fait d’une seule et même entreprise.

comment créer une url google analytics

L’URL de notre campagne personnalisée serait donc ici http://www.simple-mail.fr/?utm_source=Newsletter&utm_medium=Email&utm_campaign=Newsletter_05Dec14

Analyser les résultats de vos campagnes d’emailing dans Google Analytics

Une fois le tracking des URL de vos campagnes d’emailing mis en place, vous serez capable de mesurer leurs véritables performances en suivant les ventes et en analysant le chiffre d’affaires généré. Vous pourrez réajuster votre stratégie d’email marketing en fonction des résultats que vous aurez obtenus.

Vous vous demandez peut-être si les statistiques telles que le taux d’ouverture ou le taux de clic sont importantes au final ? Ces indicateurs de performances vont vous permettre d’optimiser vos campagnes.

Et vous, comment utilisez-vous le tracking de vos emails avec Google Analytics ? Avez-vous des bonnes pratiques à partager ?

Please wait...