Emailing

[Étude] 5 enseignements à retenir pour améliorer son emailing B2B

Par octobre 29, 2014 2 Comments

Le SNCD vient de publier une étude qui intéressera tous les professionnels de l’email marketing ciblant les entreprises. Pour la 3ème année de suite, l’organisation professionnelle du marketing direct, propose une analyse de l’attitude des professionnels vis-à-vis des emails de prospection qu’ils reçoivent dans le cadre de leur travail. Nous avons identifié dans cette étude, 5 informations clés qui vous seront utiles pour améliorer votre stratégie d’email marketing B2B.

Les emails professionnels sont de plus en plus consultés sur smartphone et tablette.

consulter ses emails professionnels sur smartphone dans les transports en commun

Si l’ordinateur reste l’appareil par défaut pour consulter ses emails professionnels,  les appareils mobiles comme le smartphone ou la tablette sont de plus en plus utilisés. 63% des professionnels consultent leurs emails depuis leur téléphone mobile (ils étaient 61% en 2013) et plus de 1/4 d’entre eux utilisent déjà leur tablette. Même si cette dernière reste l’appareil le moins utilisé, la tablette est le terminal qui connait la plus forte progression en 1 an en passant de 22% à 27% des professionnels.

=> Enseignement n°1 :  Si ce n’est pas déjà fait, adoptez un gabarit d’email qui s’adapte à toutes les tailles d’écran. Optez pour un « template email responsive » qui optimisera l’apparence de votre email (mise en page des éléments, taille de la police et des images) en fonction de la taille de l’écran sur lequel l’email est consulté.

 

65% des professionnels consultent leurs emails entre 7h et 9h du matin

La consultation des emails le matin, avant le début de la journée de travail, est un usage qui se répand grâce à la démocratisation des appareils mobiles. Il devient désormais fréquent de consulter ses emails professionnels au petit déjeuner ou dans les transports en commun.

=> Enseignement n°2 : Adaptez l’heure d’envoi de vos campagnes d’emailing pour vous caler sur les habitudes de vos destinataires. Testez différents horaires (7h, 8h, 9h…) pour identifier celui qui génère le meilleur taux d’ouverture des emails. Pensez également à surveiller le taux de clic qui pourrait varier selon le moment de la journée et le terminal à partir duquel l’email est ouvert.

 

Les 3 critères qui influencent le taux d’ouverture des emails publicitaires

Parmi les facteurs influençant l’ouverture d’email par les professionnels, l’étude montre que 3 d’entre eux se démarquent nettement: la pertinence de l’objet (pour 84% des répondants), la connaissance de l’expéditeur (78%) et la confiance dans l’expéditeur (77%).

podium taux d'ouverture email

=> Enseignement n°3 : Pour améliorer votre taux d’ouverture d’email, travaillez vos objets en les gardant clairs, concis et adaptés; maintenez une base de destinataires qualifiés (ne tombez pas dans le piège d’acheter des fichiers de contacts, prenez en compte les désabonnements); et maintenez la confiance de vos destinataires en ne les harcelant pas et en envoyant des campagnes personnalisées.

 

Les messageries professionnelles bloquent l’affichage des images

77% des messageries professionnelles bloquent l’affichage systématique des images et des photos. Et seulement 23 % des internautes agissent pour afficher les images. Cette information signifie clairement qu’une stratégie d’emailing à destination des professionnels ne peut pas reposer sur une construction d’email où les visuels ont une place importante.

=> Enseignement n°4 :  Maintenez un équilibre entre le texte et les images de votre email. Placez les informations importantes sous forme de texte, dès le début de votre email. Rédigez un texte alternatif compréhensible qui remplacera les images non affichées. Il est même tout à fait envisageable de vous passer totalement des images dans certains cas. 

 

40% des professionnels ont réalisé un achat suite à un email publicitaire

emailing b2B achat

C’est sans doute l’une des informations les plus intéressantes de l’étude. Le fait que plus de 40% des professionnels aient effectué un achat après la réception d’un email promotionnel, vient valider l’importance de l’emailing en marketing B2B.

=> Enseignement n°5 : Construisez vos campagnes d’emailing en gardant à l’esprit les 2 bénéfices majeurs exprimés par les répondants de l’étude: présentez vos nouveautés et apportez une réponse à un besoin précis dans votre approche par l’emailing. Bonus: pour maximiser la performance de vos campagnes et optimiser les ventes, faites en sorte que le lien de votre email redirige vers une page dont le contenu est en adéquation avec celui de votre email (par exemple: si vous annoncez une nouveauté, prenez soin de rediriger vers la page présentant cette nouveauté et non vers votre page d’accueil).

 

 

L’étude EMA B2B du SNCD vient surtout confirmer des tendances d’usage et de bonnes pratiques qui avaient déjà été identifiées dans les éditions 2012 et 2013 mais qu’il est bon de rappeler. Il est important de noter que cette étude repose sur les déclarations faites par les répondants et non sur leurs actions réelles. Ces enseignements peuvent vous donner des pistes pour améliorer votre stratégie d’emailing mais prenez soin d’analyser les résultats de vos propres campagnes. Rassurez-vous si vous découvrez des différences notables entre cette étude et vos résultats car chaque activité est unique. Ayez confiance en vos statistiques, elles reflètent les spécificités de votre activité et de vos clients.

Source: Etude EMA – BtoB : Email Marketing Attitude 2014

Please wait...

Join the discussion 2 Comments

  • […]  N’utilisez donc pas trop d’images dans le contenu de votre email. Pensez que de nombreux clients de messagerie (notamment pour les professionnels) n’affichent pas les images …. Enfin, prenez soin d’insérer un texte alternatif à toutes vos […]

    Please wait...
  • […] Améliorez votre stratégie d'email marketing B2B avec ces 5 enseignements issus de l'étude SNCD 2014 sur l'emailing publicitaire en BtoB.  […]

    Please wait...