E-commerceEmailing

Étude de cas: emailing de site e-commerce pharmacie créé sur SimpleMail

Par février 10, 2015 3 Comments

Aujourd’hui nous allons vous présenter une étude de cas sur la dernière campagne emailing qu’un site e-commerce a envoyé via SimpleMail. Nous allons la décortiquer pour voir ce qui va, ce qui ne va pas et en tirer quelques enseignements. C’est parti !

L’exemple concret d’emailing e-commerce que nous allons étudier ci-dessous est celui de la pharmacie en ligne belge, PharmaPratic. Commençons par regarder cet emailing dans sa totalité.

Capture d’écran 2015-02-10 à 15.11.58Les points positifs

On apprécie, tout d’abord, la longueur de cet emailing. Sachez qu’il vaut mieux envoyer régulièrement de « petits » emailing que d’en envoyer un seul « immense » car, plus votre email est long,  moins vous avez de chance que vos abonnés le lisent jusqu’au bout et/ou qu’il s’affiche en intégralité dans leur boite de réception.

On apprécie également le menu qui permet à l’internaute d’accéder en un clic à la catégorie de produits qui l’intéresse. Le e-commerçant peut également se servir de ce menu pour segmenter ses abonnés en fonction de la catégorie sur laquelle ils cliquent et, ainsi, les cibler dans ses campagnes d’emailing à venir.

Capture d’écran du menu présenté dans cet emailing

Ensuite, il y a la partie sur les avantages à utiliser PharmaPratic qui est intéressante car elle permet à l’abonné d’identifier immédiatement les « plus » apportés par cette pharmacie en ligne plutôt qu’une autre.

Capture d’écran "Les avantages de PharmaPratic"

Nous avons été ravis de constater que tous les liens fonctionnent et renvoient bien vers le produit ou l’offre concerné(e). Cela vous paraît sans doute être le B.A.BA d’un emailing mais vous seriez surpris de voir le nombre de personnes qui oublient de mettre les liens ou ne mettent pas les bons liens au bon endroit…

A la fin de l’emailing, PharmaPratic n’hésite pas à rappeler son numéro de téléphone pour répondre aux questions des internautes mais également pour prendre les commandes. C’est une très bonne idée, d’autant plus que les horaires ainsi que le coût d’une communication sont affichés.

Capture d’écran du n° de téléphone communiqué par PharmaPratic

Les choses à améliorer

Dommage qu’il n’y ait pas de pré-header dans cet emailing. Le pré-header est une phrase qui vient en complément de l’objet et qu’il est judicieux d’utiliser pour donner envie à l’abonné d’ouvrir votre email. Dans l’exemple ci-dessous, vous voyez que le pré-header (en vert) est capital car l’objet, seul, ne permet pas de savoir que cet emailing présente les nouveautés ASOS.

Capture d’écran pré-header de ASOS dans son emailing du 10/02/2015

Le ratio texte/image est assez bien respecté dans cette campagne, si on fait abstraction de la bannière qui, comme vous pouvez le constater, est assez imposante. Nous recommandons toujours d’équilibrer la quantité de texte et d’image car si ces-dernières contiennent toutes les informations mais qu’elles ne s’affichent pas, votre emailing perdra tout son intérêt.

Capture d’écran de la bannière utilisée par PharmaPratic dans cet emailingLes produits sont plutôt bien présentés mais les pastilles perdent tout leur intérêt en étant affichées sur chacun d’entre eux. On remarque qu’il y a, en plus, deux types de pastilles, « Ventes flash » et « Promo », mais qu’elles sont difficiles à différencier car de couleur similaire et présentées les unes à la suite des autres.

Capture d’écran des produits présentés dans cet emailing

Côté réseaux sociaux, PharmaPratic a bien fait d’insérer des liens vers les siens mais le wording n’est pas correct. En effet, ces liens redirigent vers leur compte Facebook et leur blog donc il s’agit plutôt de « rester en contact » ou de demander à être « suivi » plutôt que de partager cet emailing sur ces réseaux sociaux.

Capture d’écran des réseaux sociaux présents dans cet emailing

Enfin, il est bien précisé dans cette campagne que les frais de port sont offerts à partir de 40€ mais qu’en est-il des délais de livraison et de la politique de retour ? Ce sont des informations clés que chaque site e-commerce devrait communiquer afin d’inciter les personnes à commander.

Please wait...

Join the discussion 3 Comments

  • Françoise dit :

    Merci pour cet article très intéressant. Pouvez-vous expliquer comment on met en œuvre un pré-header ?

    Please wait...
  • Bonjour Françoise,

    Merci pour votre commentaire.

    Pour insérer un pré-header dans votre email il faut que je vous ajoutiez une phrase avant le lien « Ouvrir dans le navigateur » qui est généralement la première phrase par défaut dans un modèle d’email.

    Concrètement, sur SimpleMail, il vous suffira d’ajouter un bloc de texte au-dessus du premier bloc actuel (celui où il y a « Ouvrir dans le navigateur ») et de rédiger la phrase de votre choix. Est-ce plus clair pour vous ?

    Please wait...
  • mattera dit :

    Merci

    Please wait...