Emailing

Étude de cas #2 – L’emailing du site e-commerce La Fabrique

Aujourd’hui nous allons décortiquer, ensemble, une campagne emailing créée et envoyée par un site e-commerce, via SimpleMail. Nous verrons ce qui va, ce qui ne va pas et ce qui est à améliorer. C’est parti !

Vous connaissez La Fabrique ? C’est un atelier d’impression artisanal vous permettant de créer vos t-shirts, sweats, vestes, sacs, etc. Ce site e-commerce envoie une newsletter tous les mois pour présenter ses dernières réalisations. Pour réaliser cet emailing, La Fabrique a utilisé un des 60 modèles d’emails gratuits mis à disposition sur SimpleMail :

Capture d’écran 2015-04-09 à 14.31.41

Le site e-commerce a ensuite ajouté/supprimé des blocs, inséré ses visuels et personnalisé le contenu pour créer l’emailing suivant :

Capture d’écran 2015-04-07 à 16.47.22

Capture d’écran 2015-04-07 à 16.48.12

Les points positifs

Tout d’abord, on apprécie le lien pour visualiser la newsletter dans son navigateur ainsi que le lien de désinscription à la fin de l’email. Légalement, on est au top.

On valide également l’image utilisée en header puisqu’elle reprend le logo de La Fabrique, rappelle leur activité – ce qui permet à l’abonné de resituer immédiatement le contexte – et affiche clairement leur numéro de téléphone.

Passons ensuite aux visuels. Vous les trouvez comment ? Nous, on les adore. L’univers de La Fabrique est très bien retranscrit dans leur newsletter grâce à ses petits dessins volontairement rétro.

Dernière chose sur les visuels : on remarque que l’équilibre texte/image est bien respecté dans cet emailing, ce qui rend sa lecture fluide et agréable.

Enfin, on apprécie également les icônes Facebook et Twitter à la fin de l’emailing pour inciter les abonnés à suivre La Fabrique sur ses réseaux sociaux. Ces personnes souhaitent visiblement suivre vos actualités (puisqu’elles sont inscrites à votre newsletter), profitez-en !

Les choses à améliorer

Le préheader, ce précieux petit texte qui s’affiche en boite de réception, n’a pas été utilisé dans cet emailing de La Fabrique. Comme l’objet, le préheader est là pour donner envie à l’internaute d’ouvrir votre email, il est donc dommage de ne pas en profiter.

Laredoute_emailing_preheader

Exemple d’un emailing de La Redoute avec un pré-header, ici, en vert.

Passons ensuite aux images. Elles sont belles, certes, mais elles auraient eu plus de valeur ajoutée si elles avaient été cliquables. Surtout pour le logo de La Fabrique dans le header, qui devrait logiquement rediriger vers la home du site.

Dans la rubrique « Le conseil du Doc » l’image est, elle, cliquable mais redirige vers la home, et non pas vers la page avec lesdits conseils. Pensez à bien tester vos liens avant d’envoyer un emaling afin de vous assurer qu’ils redirigent bien vers la bonne page.

Nous parlions des réseaux sociaux dans les points positifs. Nous avons cependant remarqué  que La Fabrique met deux fois en avant Facebook. Attention à ne pas se répéter dans vos newsletters, souvenez-vous, less is more 😉

En ce qui concerne les informations de campagnes, La Fabrique ne devrait pas utiliser d’adresse email comme nom d’expéditeur (mais plutôt le nom de la société) et éviter le point d’exclamation dans l’objet qui pourrait alerter les filtres anti-spam.

Informations_campagne_LaFabrique

Les informations de campagne pour cet emailing.

Enfin, plus un conseil qu’une chose à améliorer : il n’y a aucun bouton d’action dans cette newsletter, uniquement des liens. Nous n’avons rien contre les liens mais il pourrait être intéressant de faire de l’A/B testing pour voir si les abonnés ne cliquent pas plus sur un bouton que sur un lien.

Please wait...